CHARPY FAIT MARCHER LES CHOMEURS !

Publié le par Rosecelavi

Pôle emploi: 956 agences d'ici octobre,
38 % supprimées (syndicats)

 
 



Pôle emploi, le nouvel organisme chargé des demandeurs d'emploi, prévoit 956 agences regroupant en un même lieu les tâches de l'ANPE et des Assedic d'ici fin septembre, entraînant la suppression de 586 sites (-38%), a-t-on indiqué vendredi de sources syndicales.

La nouvelle carte des implantations de Pôle emploi n'est pas encore connue.


Mais un projet de la direction donnant l'écart, région par région, entre le nombre de sites existant au 31 décembre 2008 et celui des sites mixtes prévu à la fin du troisième trimestre, a été communiqué aux organisations syndicales, avant un comité central d'entreprise (CCE) jeudi prochain (bien jeudi).

"On passerait de 1.542 sites au 31 décembre 2008 à 956. En moyenne 38% vont fermer", a précisé à l'AFP un élu au CCE, ne souhaitant pas être cité et se référant à un document de la direction intitulé "Vision régionale du plan de montée en charge des sites mixtes".


"C'est un écart gigantesque alors qu'il va y avoir une montée du chômage", a, quant à lui, regretté Noël Daucé, secrétaire général du SNU-FSU.


"Si le réseau passe à l'essoreuse, c'est dramatique et il va y avoir un vrai problème, bien au-delà des clivages politiques. Il va y avoir des résistances des élus locaux. Cela va dans le sens d'une désertification des services publics, des chômeurs auront plus de déplacement à faire", a-t-il dit.


Interrogée par l'AFP, la direction a confirmé que "le déploiement des sites mixtes (ANPE et Assedic, ndlr) serait aboutie d'ici la fin de l'été et que logiquement, tous les sites seront mixtes".


Il y a environ un an, lors du débat sur la fusion ANPE-Assedic, Christian Charpy, directeur général de Pôle emploi, alors à la tête de l'ANPE, avait déclaré au Sénat que "la couverture du territoire ne serait pas moins bonne à la suite de la fusion". "Seuls les sites géographiquement très rapprochés seraient fusionnés", avait-il dit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article